Menu Fermer

Le four solaire : fonctionnement, utilisation et économie d’énergie

Photo d'un Four solaire
Crédit photo : solarcooker.com

Les préoccupations environnementales sont de plus en plus d’actualités. Soucieux de l’avenir de la planète et du futur que nous laisserons à nos enfants, les énergies renouvelables représentent des solutions alternatives de choix. L’énergie solaire est l’une de ces solutions, et est de plus en plus utilisés aujourd’hui.Notamment pour chauffer son habitation, le four solaire en fait également partie.

Celui-ci connait un regain d’intérêt ces dernières années et notamment dans les pays jouissant d’un ensoleillement régulier. Pourtant encore très peu connu du grand public, il s’agit d’une solution alternative très peu coûteuse et avantageuse. 

Qu'est-ce qu'un four solaire ?

Son principe est identique à celui du four traditionnel : la concentration de la chaleur dans un espace restreint dans le but de faire cuire ou réchauffer des aliments. La différence entre les deux consiste en le type d’énergie utilisée pour parvenir à élever la température du four et le faire fonctionner. Le four solaire concentre les rayons du soleil pour en obtenir de la chaleur. Il est ainsi non-polluant et économique puisqu’il ne requiert ni électricité ni énergie fossile. 

Les différents types de four solaire

Il en existe différents types. Il convient de différencier les fours solaires ayant un système de concentration tel que la parabole solaire Alsol et ceux ayant un système d’accumulation. 

      Système de concentration : le four solaire parabolique fonctionne au travers d’un système de concentration en un seul point des rayons du soleil. Il est ainsi composé d’un réflecteur autrement dit la parabole. Celle-ci capture les rayons du soleil sur sa surface puis les concentre afin de les envoyer sur les aliments à cuire. Ce système permet tout aussi bien de faire frire ou bouillir des aliments. Attention toutefois à l’utiliser avec précautions afin d’éviter les brûlures et surveiller le processus de cuisson. 

        Système d’accumulation : il en existe également utilisant le système d’accumulation. Il s’agit d’un principe identique à celui de l’effet de serre. En effet, il s’agit d’un four fermé par une vitre et thermiquement isolé. Il emprisonne la chaleur des rayons infrarouges du soleil derrière la vitre. Cela engendre ainsi une élévation progressive de la température à l’intérieur du caisson. De plus, le four étant thermiquement isolé, et les matériaux de faible conductivité, les risques de brûlures, d’aliments brûlés ou encore d’incendie sont très faibles. 

Quels sont les avantages ?

Tout d’abord, commençons par le prix. 

  • Budgétaire : Les tarifs sont abordables, ils varient entre 50€ et 200€ environs. Sachez, que pour les plus manuels d’entre vous, il est tout à fait possible de le fabriquer soi-même. 
  • Économique : En ce qui concerne l’aspect économique, celui-ci vous permettra d’effectuer des économies non négligeable. En effet,  pour fonctionner celui-ci ne nécessite qu’uniquement de l’énergie solaire. 
  • Environnement : Il est totalement respectueux de l’environnement puisqu’il n’émet aucune émission de CO2. En effet, la cuisson est réalisée uniquement à l’aide de l’énergie solaire.
  • Santé : grâce à une cuisson plus douce, le four solaire permet de conserver davantage les propriétés nutritionnelles des aliments. 
  • Logistique et praticité : Il est léger et aisément transportable. Du fait de son autonomie en énergie (ni électricité, gaz, charbon) celui-ci conviendra parfaitement à votre jardin ou à vos envies de voyage

Quels sont les inconvénients ?

Malheureusement, comme toute chose, le four solaire comporte également des inconvénients. 

        Aspect météorologique : le four solaire étant dépendant de l’ensoleillement, il est ainsi impossible de l’utiliser tout au long de l’année dans certaines régions et pays. De plus, il n’existe malheureusement pas encore de four solaire pouvant être utilisé à l’intérieur. 

        Aspect cuisson : la cuisson à l’aide d’un four solaire requiert de la patience puisque le temps de cuisson est supérieur au four traditionnel. De plus, la cuisson des plats nécessitant une cuisson homogène nécessiteront une attention particulière. Toutefois, les nouveaux modèles corrigent de mieux en mieux ces petits défauts. 

        Aspect technique : l’utilisation d’un four solaire nécessite d’autant plus de précautions qu’un four traditionnel. En effet, sa mauvaise utilisation peu engendrer des brûlures, des éblouissements ainsi que des problèmes oculaires. 

Si notre article vous a intéressez n’hésitez pas à approfondir vos recherches sur  le site WeDemain. 

Vous pouvez également consulter notre article sur comment installer un panneau solaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *