Menu Fermer

Quelle est la meilleure isolation thermique ?

Crédit photo : Pixabay

Lorsque l’on choisi de rendre sa maison écologique ou de construire une maison écologique le choix d’une bonne isolation thermique est primordiale pour réduire sa consommation d’énergie.  Une isolation thermique réussi passe par une bonne isolation de l’ensemble de la maison (murs, combles et sols).

Quand on parle d’isolation nombreux sont ceux qui pensent à la laine de verre ou de roche. Cependant, il existe d’autres matériaux plus écologiques qui permettent d’isoler sa maison efficacement. Il existe plusieurs catégories d’isolant thermique.

Les catégories d’isolants thermiques

Les isolants d’origines synthétiques

Il existe plusieurs types d’isolants synthétiques dont le polystyrène ou le polyuréthane. Les isolants synthétiques sont souvent utilisés pour isoler les murs, les sols et les toitures et sont issus de la pétrochimie.

L’un des inconvénients majeur d’un isolant synthétique est sa composition. En effet, le pétrole émet énormément de gaz à effet de serre, il est donc très polluant. Deuxièmement, les isolants synthétiques sont de mauvais isolant sonore. Enfin, ils sont très peu résistant au feu.

Les isolants d’origines animales

Ces isolants sont généralement composés de laine de mouton ou de plumes de canard. Les isolants d’origine animales sont généralement utilisés pour isoler les combles ou les murs. 

Ces isolants ont l’avantage de ne pas être irritant lors de la pose cependant ils sont plus cher et sont sensible à l’humidité. 

Les isolants d’origines minérales

Ils sont composés de sable, de roche volcanique ou de verre recyclé. Ils sont utilisés généralement pour l’isolation acoustique du sol au plafond.

Les isolants d’origines minérales détiennent quelques avantages : 

  • Incombustibilité : ils peuvent être placés près des sources de chaleur sans craindre un incendie.
  • Flexibilité : ils peuvent s’adapter à toutes les surfaces. 

Ils détiennent également quelques inconvénients : 

  • Éphémère: certains matériaux comme la laine peuvent se tasser avec le temps.
  • Perméable à la vapeur d’eau : lorsque l’on utilise un isolant minéral, il faut aussi investir le plus souvent dans un pare-vapeur.

Les isolants d’origines végétales

La fibre de bois, la fibre de coton, le lin ou le liège sont des isolants d’origines végétales en effet, ce sont des matériaux biosourcés. 

Les isolants naturels disposent de nombreux avantages :

  • Non-toxique : les isolants naturels ont l’avantage de ne pas être dangereux pour la santé ce qui n’est pas le cas de certains isolants synthétiques. 
  • Confort : les isolants naturels sont des isolants de qualité qui apportent une réelle sérénité au sein du foyer. 

L’inconvénient principal de l’isolation d’origine naturel est son prix qui peut être élevé. 

Les isolants issus du recyclage

De nombreux matériaux sont recyclés pour en faire un bon isolant tel que la cellulose fabriqué à base de journaux et de papiers recyclés. Il existe également des isolants à base de textiles recyclés. 

Les isolants issus du recyclage ont de nombreux avantages :

  • Résistant aux moisissures et autres insectes : c’est l’ajout de sel de bore qui rend la cellulose plus  résistante aux nuisibles.
  • Qualité/Prix : la cellulose est l’un des meilleurs isolants pour son rapport qualité prix.

Les isolants d’origines végétales et issus du recyclage sont donc les meilleurs isolants si l’on veut allier bien être, confort et rapport qualité/prix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *