Menu Fermer

La maison en terre crue

Crédit photo : cap-a.fr

Qu’est-ce qu’une maison en terre crue ?

Une maison en terre crue est une maison conçue avec des matériaux de base constitués par une pâte ou une boue qui contient de l’argile ou du limon.

L’utilisation de la terre crue comme matériaux de base a longtemps été utilisé avant le que le béton ne s’installe sur le marché de la construction au 20ème siècle. En effet, la terre n’est pas un matériaux monnayable d’où la facilité de la trouver et de l’utiliser.

C’est après la première guerre mondiale que l’utilisation de la terre crue a faibli. En effet,  il y a eu une perte de beaucoup de charpentiers au front ainsi que de leur savoir-faire alliant les charpentes et le remplissage en terre crue. Suite à cela, ce sont les matériaux comme l’acier, le béton et la brique de terre cuite qui ont vu le jour . Ils ont remplacés ainsi les matériaux dits naturels comme la pierre, le bois et la terre.

Les principales techniques de construction en terre crue

  • La bauge : cette technique de la bauge veut que les murs soient construites en entassant des boules de terre pour être ensuite battus et taillés.

  • Le pisé : la méthode de construction du pisé est la plus ancienne. Cette technique consiste à compresser un mélange d’argile, de sable et de gravier. Ensuite il faut l’étaler en fine couche dans un coffrage qui est à la fin comprimé.

  • L’adobe : L’adobe est la technique la plus simple. En effet, elle consiste à l’empilement de sacs de terres les uns sur les autres pour pouvoir ainsi former une structure solide qui ne nécessitera d’aucune charpente que ce soit.

  • La brique de terre compressée ou le BTC : cette technique consiste à fabriquer des briques à partir de terre légèrement humidifié et tamisée qui sont ensuite comprimée grâce à une presse. Après cette étape, ces briques sont entreposer pour être séchées plusieurs semaines (une à trois semaines). A la fin de leur séchage, les briques sont enfin utilisables pour la construction.

  • Le torchis : celle-ci consiste à mélanger de la terre avec de la paille, de l’argile et de l’eau pour pouvoir obtenir un matériau très solide et résistant pour la construction.

Quels sont les avantages de la maison en terre crue ?

  • Elle est plus écologique que le béton

  • Elle est facilement disponible localement. Ainsi il n’est pas nécessaire d’aller la chercher à l’autre bout de la terre

  • C’est une matière première très peu chère car elle n’est pas rare mais abondante

  • Elle permet de réguler l’humidité de l’aire ambiant dans la maison

  • Elle permet de conserver la chaleur en hiver et maintenir la fraîcheur en été

  • Sa fabrication nécessite très peu d’énergie car elle ne nécessite pas de cuisson donc pas de libération d’énergie inutile

  • C’est un matériau résistant à l’usure du temps

  • Elle a l’avantage de se réparer facilement lors d’une fissure

  • Ce matériau est très résistant et ne craint ni moisissures ni termites

  • La terre crue peut être associée à d’autres matériaux écologiques comme la paille ou encore le bois

  • Elle fait partie de la famille des matériaux recyclables

 

Quels sont les inconvénients de la maison en terre crue ?

  • La construction d’une maison en terre crue représente un coût de main d’œuvre élevé. En effet, elle nécessite beaucoup plus de temps pour sa mise en œuvre.

  • Une maison en terre crue n’est pas étanche. Elle est donc sensible à l’humidité et au gel ce qui nécessite donc d’avoir une bonne toiture et de bonnes fondations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *