Menu Fermer

6 étapes pour faire ses toilettes sèches

Crédit photo : Pixabay

La pose de toilettes sèches peut paraître extrêmement compliqué lorsque l’on ne détient pas le mode d’emploi. Je vous propose de suivre quelques étapes pour fabriquer vos toilettes sèches rapidement.

Étape 1 : Définition de la taille des toilettes et découpe de la zone d’emplacement

Pour installer vos toilettes sèches vous devez définir leur taille en fonction de l’emplacement disponible. Mais aussi en fonction de la fréquence à laquelle vous êtes disposé à vider le contenant.  Prévoyez un seau plus ou moins volumineux en fonction du nombre de personnes au sein du foyer. Enfin, creusez un trou à l’emplacement prévu en prenant en compte les éléments ci-dessus. 

 

Étape 2 : Choix des fondations et assemblage de la structure

Maintenant que l’emplacement est bien défini, il faut choisir les fondations. Vous pouvez faire le choix d’avoir une structure en béton ou une structure plus écologique et économique en bois. 

Après avoir choisi votre structure, il vous faudra pour la structure en bois l’envelopper avec du papier goudronné et la poser dans le trou. Enfin, aplanissez le sol autour.

 

Étape 3 : Construction du plancher autour du trou 

La construction du plancher autour du trou se fait rapidement, il faut commencer par monter le cadre avec des poutres puis il suffit de poser du contreplaqué sur ce cadre. 

 

Étape 4 : Construction de l’ossature 

La construction de l’ossature se fait à partir de bois pour cela, vous aurez besoin de poutres d’au moins 15 x 15 cm. 

 

Étape 5 : Construction du toit 

Pour construire le toit de vos toilettes sèches, il vous faudra placer un contreplaqué au-dessus des poutres. Vous pourrez recouvrir le toit avec des bardeaux bitumineux ou une couverture.  

Étape 6 :  Création d’une aération 

Afin de finaliser vos toilettes créez une aération en découpant un rectangle dans la porte. 

Les quelques astuces à savoir avant de se lancer dans la fabrication de toilettes sèches

  • Vous pourrez installer vos toilettes sèches à condition qu’elles ne nuisent pas au voisinage, par exemple quand elles sont en extérieur. 
  • Vous devez avoir votre propre réseau d’assainissement de l’eau si votre maison n’est pas reliée au réseaux public de collecte des eaux usées. 
  • Pour éviter les mauvaises odeurs choisissez un récipient facil à nettoyer comme un seau en acier inoxydable. 
  • Nous vous conseillons de bien choisir votre litière pour toilettes sèches. En effet, trop souvent les utilisateurs utilisent de sciure que l’on peut trouver facilement chez un menuisier. La sciure possède une grande capacité d’absorption cependant elle étouffe les matières et favorise la propagation des mauvaises odeurs. Nous vous conseillons d’utiliser des copeaux de bois fins secs car ils permettent d’absorber mais aussi de laisser circuler l’air (ils n’étouffent pas la matière). 
  • Pour bien nettoyer vos toilettes sèches nous vous conseillons de bien protéger le bois ( si votre structure est en bois) avec du vernis de préférence écologique.
  • Pensez à vider le seau à mi hauteur pour éviter qu’il soit trop lourd lors du nettoyage et également pour prévenir d’un éventuel débordement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *